L'ŒIL DE TOLMUK : ⭐️⭐️⭐️⭐️

Le voyage avait pourtant bien commencé.

Une simple croisière, voilà ce qu’était pour le Vogue-Espérance la traversée jusqu’à Nilgir, le royaume le plus fermé au monde, où chacun, disait-on, pouvait expérimenter la Puissance cachée en lui.

Malheureusement d’étranges forces se déchaînent et Léonie, Line, Owen et Maël, vont devoir affronter la volonté destructrice implacable qui vise l’un d’entre eux et pourrait tous les emporter.

La route est désormais semée d’embûches pour arriver à Nilgir. À travers des mers infestées de pirates, des déserts brûlants aux violentes tornades et des hautes montagnes où vivent, paraît-il, d’étranges hommes volants, les quatre adolescents arriveront-ils à destination ?

 

l-oeil-de-tolmuk

 

L'AVIS D'ALICE :

Merci aux éditions Yucca pour ce SP et cette jolie découverte.

Anaïs la Porte nous fait voyager à travers son roman avec brio, mer, désert, montagnes, magie... tout y passe ! Nous suivons nos quatre adolescents avec plaisir dans leurs aventures.

Nous embarquons au début du livre sur le Vogue-Espérance, qui doit mener nos héros au pays de Nilgir pour une importante mission, un pays magique où les habitants sont dotés de puissances. Seulement le bateau fait naufrage, Line la fille têtue et téméraire du capitaine, Maël le mousse, la douce et calme Léonie, et Owen l'aide coq sont sauvés in extremis et se retrouvent seuls en mer sur une barque. Ils vont devoir affronter une route semée d'embûches par une invisible ennemie jusqu'à leur but.

Ce livre jeunesse ravira les plus jeunes comme les grands ! L'écriture est fluide et aisée, les personnages ont chacun leur caractère propre.

Les aventures s'enchaînent et on se surprend à s'émerveiller devant les paysages décrits et devant chaque être fantastique rencontré.

J'ai hâte de retourner dans le monde d'Anaïs la Porte et de continuer la route jusqu'à Nilgir avec nos héros.

J'ai passé un moment magique !

 

L'AUTEUR :

Anaïs La Porte, née en 1984, a grandi sur l’île de la Réunion et l’océan de son enfance emplit toujours son imaginaire. Ingénieur de Centrale Nantes, elle travaille actuellement pour un établissement public et l’eau est son quotidien.